La nature représente un élément fondamental

de mon travail et je me sens profondément relié aux éléments. Mon but est de restituer une harmonie au chaos qui nous entoure

Mon parcours

La main de Philip Peryn, c’est un geste clair et net, qui doit sonner clair et net, un coup d’éclat qui sait sans coup férir diamanter l’informe. C’est un des plus vieux gestes de l’humanité, le silex qui en percute un autre jusqu’à le façonner. L’enfance de l’art. Frustrant ce métier, pour qui rêve d’expression, mais quand on a l’outil bien en pogne et le geste assuré, la pierre adverse, l’adversaire, devient matrice et fée. Forcer la pierre pour lui faire rendre l’âme n’est donné qu’au preux capable d’y planter d’un coup d’un seul sa lame jusqu’à la garde.

En savoir plus

Mon oeuvre

Dernier travail autour des Racines:

« Présenter ses racines, c’est mettre à l’envers, signe du profond renversement des choses, des évènements. De façon concrète et métaphorique, c’est montrer l’invisible de ce qui est d’ordinaire caché, comme enfoui sous la terre. D’emblée l’arbre s’offre comme potentiel de volume à l’artiste, il devient son inspiration, nature profonde, volume déjà établi, sculpture en soi. Devenues pattes anguleuses, les branches s’aventurent dans l’équilibre précaire de la mobilité.

En savoir plus

Actualités

Recent Works